Vêtements.

Fabriqués dans la zone franche de l'île, les vêtements sont d'un excellent rapport qualité-prix, si bien que les touristes font la tournée des magasins d'usine, concentrés à Floréal (Harris Wilson), Phoenix (le groupe Max Mara)... On trouvera aussi son bonheur dans les shopping centers (comme au Caudan à Port-Louis) et dans les boutiques de Grand Baie.

Alimentation.

Outre les épices achetées sur les marchés, on trouvera une grande variété de condiments en bocaux (achards, chutneys, citrons confits), du thé à la vanille et du café de Chamarel dans les supermarchés. Et pourquoi ne pas rapporter de l'encens et des tissus brodés, un mortier et son pilon en galet ?

Artisanat.

Pas très authentique, mis à part de nombreux objets en vannerie et des nappes... malgaches. Spécialité de l'île : la fabrication de maquettes de bateaux, spécialement à Curepipe. Il existe aussi des réductions de pirogues mauriciennes colorées, moins chères et moins encombrantes qu'une pièce de collection.

Bijoux.

 

L'or 18 carats est assez bon marché et les joailliers indiens réputés. Des boutiques hors taxe (à Port-Louis et à Floréal) vendent des diamants non sertis, des pierres précieuses et des perles de culture.